Accueil > Actualités > Actualités DELOS APEI 78 > Le point épidémiologique rédigé par le Dr René (...)

Le point épidémiologique rédigé par le Dr René JACOB VESTLING au 24/06/2021

Contenu de la page : Le point épidémiologique rédigé par le Dr René JACOB VESTLING au 24/06/2021

POINT EPIDEMIOLOGIQUE COVID 19 ET INFORMATIONS
Le 24/06/2021

Au niveau national l’amélioration des indicateurs épidémiologiques et la diminution de la pression hospitalière se confirment.

Sont notés :

  • La poursuite de la diminution des taux d’incidence, d’hospitalisations et d’admissions en soins critiques.
  • En métropole une forte diminution de la circulation virale dans l’ensemble des régions.
  • En outre-mer des taux d’incidence élevés en Guyane et à La Réunion.

Dans le contexte de levée de presque toutes les mesures de restrictions sanitaires, la circulation de variants préoccupants doit inciter à maintenir l’ensemble des mesures de contrôle et des gestes barrières.

Car si le Variant Alpha est toujours majoritaire en métropole, l’émergence du variant Delta (variant indien), avec plusieurs foyers de transmission communautaire documentés, inquiète fortement du fait de sa très haute contagiosité.
Cette augmentation des cas de contaminations par le variant Delta est signalée sur tout le territoire métropolitain et plus particulièrement dans les Landes.
A ce jour 110 891 personnes sont décédées de la Covid 19, ce chiffre continue malgré tout d’augmenter. 33 décès supplémentaires ont été enregistrés à l’hôpital ces dernières vingt-quatre heures.

2320 cas positifs ont été enregistrés sur les dernières vingt-quatre heures. 1 086 nouvelles hospitalisations ont eu lieu ces sept derniers jours.
270 personnes ont été hospitalisées en soins critiques ces 7 derniers jours, dont 193 en réanimation.

Le taux moyen de positivité des tests est de 0.86 % à l’échelle nationale, pour 260 444 tests réalisés chaque jour.

Seul un département métropolitain a un taux d’incidence supérieur au seuil d’alerte (les Landes). Globalement le taux d’incidence national est de 24.

Le Reffectif (nombre de reproduction effectif) continue sa baisse. Il est à 0.64.

En Ile de France :

Il est observé : -28 % de nouvelles hospitalisations, -7 % de passages en soins critiques, -32 % de nouveaux décès à l’hôpital.

Le taux d’incidence brut est de 31 pour 100 000 habitants (chiffre toujours baisse). Le taux de positivité des tests est de 0.9% (-0.5%).

Les autorités sanitaires communiquent sur le fait que la couverture vaccinale en Île-de-France poursuit sa progression.

Au 16 juin 2021, la couverture vaccinale s’élevait à 44,9 % (contre 40,4 % au 8 juin) pour au moins une dose reçue et à 22,3 % (contre 17,4 % au 8 juin) pour le schéma complet. La couverture vaccinale a augmenté fortement chez les 18-49 ans, en cohérence avec l’élargissement de la vaccination à cette tranche d’âge. En revanche, le niveau de couverture vaccinale atteint chez les plus âgés, quoiqu’élevé, n’augmente plus que très faiblement. Il est donc important d’encourager à la vaccination toutes les personnes de 12 ans et plus, avec des mesures spécifiques pour toucher les plus âgés dans l’objectif d’atteindre un niveau suffisant d’immunité collective.

L’occupation des lits de réanimation est passée dans notre région à 39% (- 10%).

Dans les Yvelines :

Globalement la situation de notre département est moins bonne que la situation régionale et que la situation nationale, si on étudie avec précision les indicateurs.

Le taux d’incidence brut dans les Yvelines est de 31 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité est de 1.2%
Le taux d’occupation des lits de réanimation par des personnes Covid 19 positives est de 48 %. Le taux de vaccination est de 42.83% pour la première dose.
Dans notre département de très nombreuses possibilités restent offertes pour se faire vacciner, avec ou sans rendez-vous.

Pour connaitre les lieux de vaccination, il est possible de se connecter à l’adresse internet : https://www.sante.fr/cf/centres-vac...

Au niveau mondial :

Les foyers épidémiques principaux se situent toujours au niveau du sous-continent indien, du Brésil et de la Colombie. Des foyers d’importance sont également signalés en Russie et en Grande- Bretagne.

La vaccination se poursuit à travers le monde comme en témoigne la carte ci-dessous. Cependant il est à noter que le continent africain a très peu bénéficié des campagnes de vaccination.

Au niveau européen :

La situation en Europe s’est améliorée, mais trois pays sont encore fortement en tension. Il s’agit des Pays-Bas, de la Suède et de l’Espagne.

La Grande Bretagne est toujours fortement impactée par le variant Delta (variant indien).

INFORMATION VACCINATION DES ADOLESCENTS CONTRE LA COVID 19

Un changement dans l’organisation de la vaccination des 12 ans et plus est intervenu. Il n’est désormais plus nécessaire que l’un des parents soit présent lors de la vaccination.

Pour se faire vacciner votre enfant doit se rendre dans un centre de vaccination. Bien sûr vous pouvez toujours l’accompagner.

Il lui sera demandé de présenter la carte vitale de l’un des parents (Les mineurs, même s’ils ont plus de 16 ans et disposent d’une carte vitale à leur nom, doivent présenter la carte vitale d’un de leurs parents ou une attestation de droit mentionnant le n° de sécurité sociale d’un de leurs parents. Cette précaution est nécessaire pour assurer le bon remplissage de l’outil Vaccin Covid.)
Il lui sera également demandé une autorisation à vacciner établie par ses parents ou ses représentants légaux :
Cette attestation est téléchargeable sur le site : https://solidarites- sante.gouv.fr/...

Si vous êtes cas contact ou en cas de symptômes, vous devez vous isoler immédiatement et réaliser un test dans les plus brefs délais.

Rédacteur : Docteur René Jacob-Vestling le 24/06/2021

Références : Santé publique France, Point de situation SIDEP, European Centre for Disease Prevention and Control, A.N.S.M, H.A.S, Johns Hopkins University, C.P.A.M, A.R.S., C.D.O.M., Covid Tracker.