Accueil > Actualités > Actualités DELOS APEI 78 > Le point épidémiologique du 22/12/2020 rédigé (...)

Le point épidémiologique du 22/12/2020 rédigé par le Dr Jacob Vestling, directeur médical de Délos

Contenu de la page : Le point épidémiologique du 22/12/2020 rédigé par le Dr Jacob Vestling, directeur médical de Délos

POINT EPIDEMIOLOGIQUE COVID 19 ET INFORMATIONS

LE 22/12/2020

En France

En France les indicateurs épidémiologiques restent à un niveau élevé et tous les épidémiologistes craignent une nouvelle augmentation des contaminations à la faveur des fêtes de fin d’année. Les autorités sanitaires insistent sur la nécessité de conserver des mesures barrières strictes.

Ce sont à ce jour 60 900 personnes qui sont décédées de la Covid 19 (+ 2 618 en une semaine). Dont 354 à l’hôpital ces dernières 24 heures (chiffre stable mais élevé).

8 662 nouvelles hospitalisations ont eu lieu ces sept derniers jours, dont 1 128 en réanimation. En France 2 523 clusters sont en cours d’investigation.
Le taux de positivité des tests est de 4.7%. Ce chiffre est en légère baisse.

Au niveau départemental, le taux d’incidence des cas confirmés était, en semaine 50, au-dessus du seuil d’alerte de 100/100 000 habitants dans 64 départements métropolitains (55 départements en S49)

Au cours de la semaine 50, près de 11 400 cas étaient confirmés, en moyenne, chaque jour en France.

En S50, par rapport à la S49, une hausse des nombres de cas était observée chez les personnes testées symptomatiques (+12,3%) et chez les personnes testées asymptomatiques (+9,7%)

En semaine 50, le taux d’incidence a augmenté par rapport à la S49 dans toutes les classes d’âge. En Ile de France
Après cinq semaines de décroissance de l’épidémie dans notre région, son évolution suggère un risque élevé de voir la circulation du virus SARS-CoV-2 à nouveau augmenter dans les prochaines semaines.

Les indicateurs hospitaliers sont en augmentation : + 17% de nouvelles hospitalisations, +21% de passages en soins critiques, +5% de décès.

Le taux de positivité des tests de dépistage de la Covid 19 est de 5.6% (il est supérieur à la moyenne nationale)

Le taux d’incidence brut est de 117.4 pour 100 000 habitants. Il est en augmentation.

Dans les Yvelines :

L’ensemble des chiffres des Yvelines suit l’évolution nationale et régionale.

Le taux d’incidence brut dans les Yvelines est de 106.4 pour 100 000 habitants, il est en augmentation.

Le taux de positivité est de 6%.

Le RO est à nouveau supérieur à 1, il est de 1.04 (ce nombre correspond au taux de reproduction du virus, c’est-à-dire le nombre de personnes contaminées pour chaque malade).

Le taux d’occupation des lits de réanimation est de 52.7% Au niveau européen
Une carte établie par le centre européen de contrôle et de prévention des maladies permet une vision globale de la diffusion du Sars Cov2.

INFORMATIONS :

Cette accélération de la circulation du virus à l’approche des congés et des fêtes de fin d’année et dans le contexte de l’allégement des mesures de confinement invite à la plus grande vigilance afin d’éviter une flambée épidémique.
Il est important de rappeler que les mesures de prévention et de distanciation sociale restent essentielles, notamment dans la perspective des regroupements familiaux attendus lors des fêtes de fin d’année, en vue de protéger les personnes plus fragiles vis-à-vis de la COVID-19.
Le maintien de l’adoption des mesures de prévention individuelles, même dans la sphère privée, associées aux mesures collectives, sont actuellement les seuls moyens permettant de freiner la circulation du virus SARS-CoV-2 et d’en réduire l’impact sur le système de soins et la mortalité.
Il reste enfin déterminant que chaque personne présentant des symptômes évocateurs de COVID-19 s’isole immédiatement et réalise un test diagnostique dans les plus brefs délais.

Malgré ce contexte difficile je tiens à vous souhaiter de bonnes fêtes.

Rédacteur : Docteur René Jacob-Vestling le 22/12/2020

En images