Accueil > Actualités > Actualités DELOS APEI 78 > Le point épidémiologique du 01/12/2020 rédigé (...)

Le point épidémiologique du 01/12/2020 rédigé par le Dr Jacob Vestling

Contenu de la page : Le point épidémiologique du 01/12/2020 rédigé par le Dr Jacob Vestling

Veuillez trouver ci-joint le point épidémiologique du 01/12/2020 rédigé par le Dr Jacob Vestling, directeur médical de Délos.

En France les paramètres épidémiologiques confirment la décrue de la circulation du SARS-CoV-2. Ces paramètres restent cependant encore élevés.

Ce sont à ce jour 52 731 personnes qui sont décédées de la Covid 19. Dont 408 à l’hôpital ces dernières 24 heures.

9 254 nouvelles hospitalisations ont eu lieu ces sept derniers jours, dont 1 344 en réanimation. En France 3 724 clusters sont en cours d’investigation.
100 départements sont toujours en situation de vulnérabilité. Toute la France métropolitaine reste concernée.

Les régions les plus touchées sont : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Provence- Alpes-Côte d’Azur. Les chiffres de la Guyane montrent une stabilisation de la circulation du SARS-CoV-2

Le taux de positivité global des tests PCR est de 10.9% (ce qui traduit une légère amélioration : -3.1% en une semaine)

Le taux d’incidence des cas confirmés par RT-PCR en France métropolitaine a diminué en S47 avec 154 cas/100 000 habitants (vs. 255/100 000 en S46, - 40%)

En Ile de France :

Les personnes les plus gravement touchées par l’épidémie restent les personnes âgées de 45 à 74 ans ainsi que celles présentant des comorbidités

Le taux de positivité des tests est de 12.9% contre 17% la semaine précédente. Le taux d’incidence est passé de 202.6 à 127.4 en une semaine.

Les nouvelles déclarations d’hospitalisations pour Covid-19 ainsi que les passages en services critiques (réanimation, soins continus, soins intensifs) accélèrent leur réduction entamée en S46 avec des baisses respectives de -22 % et -25 %, correspondant à 2 297 nouvelles hospitalisations dont 410 passages en services critiques.
Le taux d’incidence des passages en services critiques reste cependant élevé à 3,3 pour 100 000 franciliens au-delà du niveau national (3,0 / 100 000 habitants).

Les déclarations de décès à l’hôpital diminuent de 20 % en S47. Les retours à domicile restent stables depuis la semaine 45.
Cette décroissance permet de réduire la pression sur les services de soins. Dans les Yvelines
Le taux d’incidence dans les Yvelines est passé à 79.45 (chiffre du 27/11/2020) Le taux de positivité est quant à lui passé de 10.85% (chiffre du 27/11/2020) Le R-effectif est à 0.56 (chiffre du 24/11/2020)
Dans les Yvelines le taux d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid positifs est en baisse, il est de 69.1 (chiffre du 30/11/2020)

INFORMATIONS

Dans son communiqué de presse du 30/11/2020 la Haute Autorité de Santé a affiné ses recommandations sur la priorisation des populations à vacciner contre la Covid-19 élaborées en juillet dernier. Cette stratégie - par phase et par ordre de priorité - répond à un double objectif : réduire les hospitalisations et les décès et maintenir les activités essentielles du pays, particulièrement celles du système de santé pendant l’épidémie. Deux critères principaux ont été pris en compte par la H.A.S. pour établir cette priorisation  : l’existence d’un facteur de risque individuel de développer une forme grave de la maladie et l’exposition accrue au virus.

La H.A.S. a ainsi élaboré une stratégie vaccinale préliminaire, en commençant par prioriser les personnes les plus à risque de forme grave et les plus exposées au virus, pour tenir compte d’une arrivée progressive de doses de vaccins au fil de l’année 2021. Elle identifie ainsi cinq phases. Les trois premières couvrent la phase critique d’initiation de la campagne de vaccination et ont pour objectif de permettre la vaccination de l’ensemble des personnes à risque de forme grave de Covid-19 afin de réduire les hospitalisations et les décès et les personnes qui sont fortement exposées au virus. Les deux phases suivantes devraient permettre d’ouvrir largement la vaccination aux plus de 18 ans sans comorbidités et seront précisées au fur et à mesure de l’atteinte des objectifs des phases précédentes.
Les détails de cette stratégie sont consultables sur : https://www.has- sante.fr/jcms/p_3221237/fr/vaccins-covid-19-quelle-strategie-de-priorisation-a-l-initiation-de-la- campagne

Il est important de continuer à respecter les recommandations de prévention. Le confinement est mis en œuvre pour limiter fortement la circulation du virus.
La distanciation physique (respecter au moins un mètre entre les personnes, saluer sans se serrer les mains ni s’embrasser), les mesures d’hygiène (se laver régulièrement les mains, tousser dans son
coude), la limitation des rassemblements (réunion), le port d’un masque et l’aération régulière des lieux fermés restent des mesures essentielles, de même que l’isolement en cas de symptômes et la réalisation d’un test dans les plus brefs délais.

Rédacteur : Docteur René Jacob-Vestling le 01/12/2020

Références : Santé publique France, Point de situation SIDEP et European Centre for Disease Prevention and Control

En images